Hervé Marie
Réflexologie plantaire Thonon-les-Bains
Hervé Marie
Réflexologie plantaire Thonon-les-Bains

Réfléxologie plantaire

Histoire de la réfléxologie plantaire

Un des documents les plus anciens qui traite de massage réflexe date de 2700 ans avant J.C. Il est attribué au chinois Houang Ti. Ce dernier aurait appelé son travail "Hua Tus Mi Ji" ou le "Tao du centre du pied".

 

En Inde, on peut observer sur des représentations du pied de Boudha ou Vishnu des symboles en relation avec le corps.

 

En Egypte ancienne, un pictogramme fut retrouvé dans la tombe du médecin Ankmahor. On peut y voir des personnes se manipulant les pieds et les mains. (cf. photo sur l’autre page)

Chez les Incas, cette technique remonterait à 12.000 ans av J.C. On pense que les Incas transmirent leur savoir aux indiens d'Amérique du Nord qui utilisent aujourd'hui encore cette forme de traitement. A l'heure actuelle, Jenny Wallace, une indienne Cherokee des Blacks Hills, en Caroline du Nord, pratique le massage thérapeutique des pieds dans sa tribu.

 

Au 16° siècle

Les docteurs Adamus et A'Tatis écrivirent un ouvrage sur la thérapie des zones réflexes.

 

Au 19° siècle

Le Docteur Alfonso Cornélius, qui souffrait d'une infection, découvrit lors de sa convalescence le massage. Remarquant l'efficacité des massages surtout en insistant sur les zones douloureuses, il a mis en pratique cet usage avec ses patients. En 1902, il publia "Druckpunkte" soit "Point de pression origine et implications ».

 

Le véritable père de la podo-réflexologie est le Docteur William FITZGERALD. Après des études universitaires, il exerce dans les hôpitaux de Vienne et de Londres, avant de devenir chef de service à l’hôpital de Hartford (Connecticut). Il s’intéresse alors à la digitoponcture.

Il imagine une première localisation des zones réflexes, en divisant le corps humain en dix zones d'énergie égales et longitudinales, correspondant chacune à un doigt ou à un orteil, se poursuivant sur la partie postérieure du corps de manière identique, et reliées entre elles par la circulation de flux énergétiques. Le Docteur Fitzgerald commença à donner des cours sur sa méthode de traitement à d'autres praticiens.

 

C'est Eunice INGHAM, physiothérapeute de l'hôpital de St Petersburg à Tampa en Floride, qui mit en forme ce que nous connaissons aujourd'hui sous le nom de réflexologie. Elle mit au point une cartographie des zones des pieds avec les correspondances de chaque organe du corps humain. Elle trouva également que la plus grande sensibilité du pied rendait le traitement plus efficace. Elle écrivit en 1938 deux ouvrages : "Stories the feet can tell" (Ce que les pieds peuvent raconter) et "Stories the feet have told" (Ce que les pieds ont raconté).

 

 

Les objectifs de la réflexologie plantaire

INDUIRE UN ETAT DE RELAXATION

 

      Manifestation du stress :

  • Troubles digestifs (diahrée, constipation, gastralgies...)

  • Troubles cardio-vasculaires (palpitations, bouffées de chaleur, hypertension...)

  • Troubles nerveux (pleurs, angoisses, paresthésies…)

     

AMELIORER LA CIRCULATION SANGUINE

 

 

FAVORISER LE PASSAGE DE L'INFLUX NERVEUX

 

 

LEVER LES BLOCAGES DES SYSTEMES MUSCULO-ARTICULAIRES

 

 

AIDER LA NATURE A RETABLIR L'HOMEOSTASIE (équilibre interne du corps)

 

 

PERMETTRE LA LIBRE CIRCULATION ENERGETIQUE

Mode d'action de la réflexologie plantaire

La stimulation d’une zone décongestionne les nerfs et les tissus en éliminant les toxines qui s’y sont accumulées, aidant ainsi le corps à faire appel à sa propre capacité de « guérison ».

 

Une des pistes expliquant l’action de la réflexologie plantaire est l’arc réflexe :

La stimulation des points réflexes provoque l’envoi de messages de ces cellules, à travers les circuits nerveux, jusqu'aux sièges de contrôle du corps que sont la moelle épinière et les centres primitifs du cerveau. Ceux-ci renvoient aussitôt des instructions aux muscles ou aux organes pour provoquer la réaction requise. Les centres de contrôles supérieurs et conscients du cerveau n’interviennent pas forcément dans ce processus.

 

Les réflexes inconscients ont une importance vitale. Le corps y fait constamment appel dans les actes quotidiens qui ne requièrent pas de décision consciente. Entre autres, ils régulent l’activité des organes internes tels ceux du système digestif, et modulent en permanence la tension des muscles, y compris ceux dont dépend le maintien. C’est probablement pour cette raison que la réflexologie agit de façon aussi efficace sur les nerfs spinaux des vertèbres, ce qui améliore les problèmes de dos et de cou, mais aussi la digestion.

 

La théorie des zones explique le lien entre les réflexes du pied et ceux des parties du corps correspondantes. Il existe 10 zones qui traversent le corps longitudinalement des pieds à la tête, cinq de chaque côté, une pour chaque doigt ou orteil. Tout organe, glande ou partie du corps situés dans une zone aura sa correspondance dans le pied. Ces dix zones aboutissent à la plante des pieds et à la paume des mains.

 

La réflexologie est une pratique manuelle permettant de soulager de nombreux maux dont nous souffrons quotidiennement. Elle agit à différents niveaux et sur différents systèmes.

 

 

SYSTEME NERVEUX

 

Beaucoup de troubles (insomnie, anxiété, problème digestif...) sont la résultante directe de la tension nerveuse, or la réflexologie permet de réduire l'état de tension et de favoriser la relaxation profonde.

 

SUR LES ORGANES

 

C'est grâce au réflexe cuti-musculo-viscéral que la réflexologie agit sur les organes.

 

SUR LA CIRCULATION SANGUINE

 

Le coeur périphérique siège au niveau de la voûte plantaire, aussi le massage favorise la circulation générale en favorisant le retour veineux.

 

LE SYSTEME ENDOCRINIEN

 

L'hypophyse, glande maîtresse du système hormonal, produit une quantité variable d'endorphine suite à une stimulation nerveuse. Or le pied est riche de 7 200 terminaisons nerveuses. c'est pourquoi tout massage induit une réponse.

 

AU NIVEAU ENERGETIQUE

 

La Réflexologie cherche à rétablir l'état d'équilibre par la libre et harmonieuse circulation du CHI.

 

 

A qui cela s'adresse ?

La réflexologie s'adresse à tout le monde : du bébé de quelques semaines à la personne âgée. 

  • Le bébé : coliques, rhumes, constipation.

  • L'enfant : dérangements digestifs, troubles respiratoires, troubles cutanés...

  • L'adolescence : douleurs menstruelles, acné, anxiété.

  • La femme enceinte : reflux gastriques, hémorroïdes, constipation, maux de dos.

  • La jeune maman : aide à la lactation, rééquilibrer le fonctionnement de l'organisme.

  • A la maturité : douleurs articulaires, bien-être, sommeil réparateur.

 

Les contre-indications

  • Troubles circulatoires (phlébite, thrombose).

  • Entorses, blessures ou traumatisme du pied.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.